UNSP Pas de commentaire

L’UNSP a remis un avis négatif.

Certaines avancées sont toutefois saluées. Par exemple, la mise en place d’épreuves en vue d’obtenir le grade d’expert fiscal, les efforts réalisés pour accélérer les recrutements ou le maintien d’une enveloppe supplémentaire pour les fonctions de contrôle.

En revanche, l’UNSP rappelle que des milliers d’emplois ont été supprimés au cours des dernières années au SPF Finances, réductions de personnel responsables d’un grand nombre de problèmes que vous rencontrez quotidiennement. De plus, les emplois prévus au plan de personnel sont loin d’être réalisés dans les faits.

L’UNSP constate également que la promesse de remplacement 1/1 des fonctions de contrôle n’a pas été tenue.

D’autre part, d’autres examens de carrière sont attendus à l’avenir (par exemple, D vers C et les brevets A3) et l’UNSP souhaite la publication d’un calendrier à cet égard.

Nous avons également demandé que, dans les mises en compétition futures, en plus de la résidence, soient précisés les différents services dans lesquels les candidats peuvent porter leur candidature.

Au niveau de la Douane, les efforts réalisés sont totalement insuffisants, qui plus est au regard d’un futur Brexit pour lequel il est inacceptable qu’un budget supplémentaire récurrent n’ait pas été accordé.

Les investissements en formation et en ICT sont largement insuffisants.

L’UNSP constate que les engagements de recrutements ne sont pas tenus, que les nouvelles missions conséquentes doivent se faire sans moyens budgétaires supplémentaires.

Nous avons également déploré certaines mesures comme les tasksheets ou la nouvelle gestion de la téléphonie qui dégradent vos conditions de travail et accentuent le mal-être au sein du département.

Pour découvrir notre avis complet, connectez-vous avec vos identifiants personnels et cliquez ICI.